Ce livre démontre clairement ce que signifie l’expression: se mettre à nue. Non pas au sens pratique évidemment, mais au sens théorique. Cette auteure, à mes yeux, à un courage qui doit être reconnu d’avoir écrit ce livre.

La santé mentale, celle qui cause tellement de jugement, Nathalie a dû y faire face. À plusieurs reprises et pour un long moment. J’avais entendu dire que lorsque le diagnostic de dépression était inscrit à notre dossier médical, nos chances de récidives étaient plus élevées. Ah bon! Mais effectivement, nous restons plus sensibles. 

Bref, cette femme, courageuse et authentique a dû passer par l’enfer pour revoir la lumière. Dépression, noirceur et séjour dans un Institut psychiatrique. Je crois que d’accepter l’hospitalisation est déjà un pas devant. Un pas vers l’acceptation. Mais ce n’est pas la pensée qui traverse notre esprit au moment ou nous vivons l’épreuve. 

Je suis restée sous le choc (ce n’est pas un jeu de mots promis) lorsqu’elle explique qu’à deux reprises, elle a dû avoir recours à des électrochocs. Cette technique était encore utilisée!!! Causant bien évidemment des conséquences par la suite. Par exemple perdre la mémoire sur certaines choses du passé. 

En somme, cette femme changera bien des choses! Je suis certaine que ses conférences aideront des gens et en sauveront d’autres!

Quand on accepte ce qui nous arrive, le meilleur est à venir!

Tentative de vivre

Nathalie Lagueux

Dauphin Blanc