Wow! Je dirais que ce livre figure parmi l’un de mes meilleurs. J’ignore si c’est parce que son contenu se rapprochait de ce que je vis, mais l’auteure a réussi à agencer une histoire de type chick lit avec un aspect difficile de la vie avec brio!

Éloïse apprend soudainement qu’elle est l’héritière de sa marraine qu’elle ne connaît même pas. Et pas une petite somme. Cependant, sa tante lui demande un dernier service. Celui d’aller remettre en main propre une lettre à sa bonne amie qui habite en Europe. Disons que l’argent ne sera pas un problème!

Elle doit bien admettre qu’elle en a grandement besoin. Son ex lui revient souvent en tête et comble de malheur, sa meilleure amie vit aussi une peine d’amour. Pourquoi ne pas en profiter pour apporter Laurence avec elle? Un voyage entre meilleures amies leur fera le plus grand bien.

À peine assise dans l’avion, Éloïse fait la rencontre de Bastien. Est-ce le hasard qui s’arrange pour qu’il soit plus que disponible pour servir de guide touristique aux deux jeunes femmes? Mais tout va trop vite!

Le voyage prend des tournures inattendues et Éloïse réalise de plus en plus à quel point elle n’a aucune idée de qui elle est et de ce qu’elle désire dans la vie, dans SA vie. Du plaisir, elles en ont… mais des questionnements existentiels aussi. Et le moins elle trouve des réponses, le plus elle angoisse et démoralise.

L’objectif premier qui était de remettre la lettre à l’amie de sa tante cachait autre chose de très beau. Saura-t-elle le capter?

Parce que comme le dit une personne très chère à mes yeux : dans la vie, il n’y a pas que des hasards. Il y a aussi des rendez-vous.

Que cherches-tu Éloïse?

Josyane Bisonnette

Les éditeurs Réunis