Oh que j’ai aimé vivre cette aventure avec Cloé. Tête forte, caractère difficile à gérer pour certaines personnes. Mais pas pour Eliot. Il a plutôt pris le contrôle selon moi…J’aurais bien aimé qu’il fasse de même avec moi. J’ai adoré sa façon d’analyser sans brusquer.

Parce que Cloé… c’était toute une épreuve.

Alors qu’elle l’approche pour qu’il défende un des anciens jeunes de qui elle s’occupait, elle garde des secrets pourtant très importants à savoir. Même s’il la questionne, elle ne cesse de fuir les réponses. Il en est de même avec le jeune d’ailleurs. Disons qu’ils donnent du fil à retordre à Eliot.

La seule consigne qu’il obtient au début est que ¨son¨ jeune doit rester en prison encore quelque temps. Elle refuse de lui dire pourquoi. Comme le dit si bien l’expression : ce que tu fuis te poursuit…alors même si Cloé veut fuir son passé et Eliot qui pourtant a été engagé par nulle autre qu’elle-même, la vérité finie toujours par refaire surface.

Mais les secrets ont leurs raisons d’être. Lorsque découverts, bien des choses en sont perturbés.

Est-ce que la vérité sera pire que le silence?

Présumée insoumise

Judith Bannon

Les éditeurs Réunis