Elle s’est fait larguer et son maigre salaire d’auteure de livres jeunesse ne comble malheureusement pas ses dépenses mensuelles.

Heureusement, ses parents acceptent qu’elle vienne habiter à la maison pour l’été. Ça lui donnera assurément le temps de se virer de bord. Du moins… c’est ce qu’elle croit! Mais… la ville et la campagne, ce n’est pas tout à fait pareil.

En plus, son éditeur lui donne 60 jours pour lui envoyer son nouveau livre. Les premiers jours après son arrivée, elle rencontre des personnes qu’elle n’a pas vues depuis longtemps et l’alcool coule à flots.

En même temps, pour aider à son imagination, sortir ne sera que bénéfique. Sauf lorsque tu rencontres ton amour de jeunesse, qui t’a brisé le cœur et que tu n’as jamais pardonné.

Pourtant, à chaque moment où elle a besoin d’aide, pouf, il arrive à la rescousse. Gentil comme tout, Julie ne lui rend pas la vie facile.

Les jours passent et je me demandais bien si elle finirait par commencer l’écriture de son prochain livre… la raison principale de sa présence chez ses parents.

Comme dans la vie il ne faut rien prendre pour acquis, elle devra faire face à plusieurs surprises dans un délai très serré. Et ses réactions ne sont pas, comment dire… toujours adéquates.

J’ai passé un beau moment avec Julie et David. Mais que dire de Juju… qui lui parle constamment dans sa tête. Qui est-il? Le personnage principal de ses contes… une moufette!

Faire confiance à la vie est souvent le meilleur moyen de trouver le bonheur… Julie ouvre enfin les bras à l’inattendu… aussi magnifique soit-il!

L’Amour est dans le champ

Carl Rocheleau

Éditions De Mortagne