Elle veut devenir écrivaine… sa famille n’en croit pas un mot. Elle tente tant bien que mal de tenir son bout… elle finira maîtresse d’école.

Alors que sa famille doit se réunir pour décider de l’avenir de Gabrielle, elle ose avouer son rêve… écrire. Cependant, ses sœurs ne voient pas la situation exactement de la même façon.

Sa mère, quant à elle, a toujours rêvé d’être maîtresse et elle aimerait voir sa fille suivre ce chemin. Gabrielle acceptera… à contrecœur… pour le bonheur de sa mère.

Une époque où les Canadiens français et les Anglais ne s’entendaient pas à merveille. Pourtant, Gab devra aller leur faire face pour son année d’étude. Elle se fera dénigrer et bousculer un bout de temps. Malgré son grand découragement, sa mère l’encourage à continuer et leur prouver qu’elle a sa place comme tout le monde. Ce qu’elle fera… ce qu’elle obtiendra.

Elle aura ensuite l’opportunité d’aller mettre ses compétences en pratique lors d’un contrat d’à peine quelques mois dans une ville lointaine. Où rien ne sera facile… ni l’hébergement, ni l’argent, ni les habitants. À son retour, un autre contrat l’attend… aussi difficile que le précédent. Elle ne terminera pas son contrat, elle doutera de ses compétences et voudra tout abandonner.

Mais une offre qu’elle ne peut refuser lui sera offerte. Choisira-t-elle de donner une deuxième chance à sa carrière?

La maîtresse d’école, Tome 1

Ismène Toussaint

Les éditeurs Réunis