Je ne la connaissais pas. Je savais qu’elle avait un livre de publié avant celui-ci… mais sans plus. Je l’ai écouté cette semaine à l’émission Ma liste à moi et même si son livre venait juste d’arriver entre mes mains… qu’en temps normal je lis mes réceptions en ordre de date, j’ai eu envie de le commencer tout de suite… et je l’ai fini la journée même.

Un livre à la fois libérateur, en douceur et en toute franchise. Qui est Guylaine Guay? Vous le saurez en lisant son livre. Malgré tous ses rôles tels qu’humoriste, auteure, conférencière… elle est avant tout un être humain. J’ai été touché par l’intensité de son acceptation d’elle-même. Elle s’aime et elle l’assume.

N’ayant pas toujours eu la même vision d’elle qu’à ce jour, Guylaine a grandi au niveau de l’âme et de la maturité. La vie lui a fait connaître des défis, qui selon moi, elle a relevé avec brio. Mère de deux enfants autisme, elle démontre dans ses mots un amour si grand envers ses deux enfants. Ce qui m’a touché… les leçons qu’elle tire d’eux. Ses deux garçons lui font voir d’autres aspects de la vie avec leurs visions à eux… qui diverse de la nôtre… et elle apprend avec plaisir et ouverture d’esprit. Wow!

Son estime d’elle-même en choquera certaine… dont une personne lui a fait la réplique qu’elle n’achèterait pas son livre parce qu’elle est hautaine. Eh bien ! Quand on ne s’aime pas, on se fait dire d’apprendre à s’aimer… et quand on s’aime, on se fait dire de s’aimer moins? Branchez-vous! L’important, c’est d’être bien dans sa peau, dans sa tête et dans sa vie. Guylaine a atteint ces trois aspects et je suis bien heureuse pour elle. Ceux que ça choque, tant pis pour eux! C’est peut-être justement parce qu’ils devraient travailler sur eux.

Guylaine changera des vies selon moi. Elle apprendra aux gens à s’accepter tels qu’ils sont. Par exemple, elle dit qu’elle est grosse… elle n’emploie pas les synonymes moins choquants simplement pour éviter les préjugés. Elle se dit grosse et elle l’accepte. Parce qu’au fond d’elle, Guylaine sait par où elle est passée dans sa vie, elle sait aussi tous les noms terriblement méchants que certaines personnes lui ont garrochés au visage… Une chose que son livre démontre…. le surplus de poids ne provient pas toujours de ce qui entre dans notre bouche. Pourquoi je dis ça? Parce que Guylaine est végétalienne. Elle mange des fruits, des légumes, pas de viande, pas de produits laitiers. Non pas à cause de sa grosseur, mais à cause d’un problème de santé.

Tous ces détails ont peu d’importance au fond… parce que ce qui me touche le plus et la plus belle leçon de tout cela… c’est qu’elle s’accepte, qu’elle s’affirme, qu’elle sait ce qu’elle vaut et qu’elle ne doute pas d’elle-même. Et ça… on devrait tous l’apprendre.

Mon amie Christine Michaud m’a un jour dit qu’elle et ses amies venaient de s’inventer un mantra… FOU TOI LA PAIX!

C’est bon d’être moi

Guylaine Guay

Éditions Libre Expression